Véloxygène

le vélo au quotidien


Poster un commentaire

Dans le Triangle de Weimar

par Xavier Brabander

Tourisme vert, tourisme industriel et cyclisme utilitaire, l’exemple allemand

Hans-Peter roule sur son vélo-cargo sur la NordBahnStrasse, une piste cyclable en plein centre de la Ruhr. Il se rend avec sa famille à Wuppertal dans une ancienne gare de triage du bassin minier, partiellement convertie en bar restaurant. Elle côtoie une chapelle multiconfessionnelle, des habitations, écoles et crèches, bars, restaurants : tous ces équipements sont desservis par cette voie verte.

Véloxygène dans le Triangle de Weimar

Du 24 au 26 septembre 2018, Véloxygène, à l’invitation de la région Hauts-de-France, a participé à un séminaire dans la Région Rhénanie-Westphalie de l’ouest de l’Allemagne dans le cadre de la coopération trilatérale entre la France, l’Allemagne et la Pologne appelé “Triangle de Weimar”. Ce séminaire portait sur les projets d’aménagements cyclables alliant tourisme vert, tourisme industriel et cyclisme utilitaire.

Une cinquantaine de participants, dont 13 Polonais de Silésie et 13 Français des Hauts de France (incluant des représentants des associations de promotion du vélo : ADAV, AU5V et Véloxygène), ont ainsi découvert une partie des aménagements cyclables du Land Rhénanie-Westphalie au cours de trois demi-journées de balades, et d’une demi-journée de conférences.

Le Land Rhénanie-Westphalie comprend déjà 240 km de voies cyclables en site propre, dont une bonne partie reprise sur des voies de chemin de fer désaffectées, ayant autrefois desservi des zones urbaines. De ce fait, ces voies vertes permettent les

sont aptes au tourisme cycliste mais aussi au déplacement utilitaire de ville à ville (cible visée entre autres : les étudiants et membres d’Universités),

Les budgets spécifiques existent. Gain de CO2 et bénéfices du tourisme sont évalués pour démontrer la rentabilité des investissements. Par exemple, le tourisme à vélo a déjà généré 160 000 nuitées le long de la voie verte de la Ruhr et 50 000 touristes font le trajet chaque année. Ils dépensent 80€ par jour en moyenne.

De nombreux projets d’aménagements sont en cours, par exemple la RS3 :

  • 36 km de long pour 26 millions d’euros,
  • un pont d’enjambement de carrefour pour 6 millions d’euros … etc …).

Les itinéraires sont évalués par l’ADFC (la « FUB » allemande) : les villes ont un label « itinéraire vert » et le perdent si elles n’assurent pas le suivi des prestations (entretien, aires de repos, hébergements et restauration disponibles etc.).

Des travaux de valorisation de sites industriels sont réalisés ou en cours (ex : mur d’escalade dans un haut fourneau, musées …),

Cerise sur le gâteau : le prix de l’immobilier commence à augmenter significativement à proximité des voies vertes !

Sur le concept du triangle de Weimar, le Land Rhénanie-Westphalie souhaite promouvoir et réaliser un grand croissant de tourisme cycliste, géographiquement positionné de la Silésie jusqu’au Pays de Galles, en passant par la Rhénanie-Westphalie et les Hauts de France. Il valoriserait des sites industriels désaffectés (miniers et sidérurgiques) sous la forme d’un tourisme industriel s’ajoutant aux tourismes verts et culinaires plus traditionnels.

La balle est maintenant à prendre au rebond pour accélérer le développement des voies en site propre dans les Hauts de France !

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

Publicités


Poster un commentaire

Voeux 2019

Véloxygène vous présente ses meilleurs vœux cyclables

Nous souhaitons que les avancées du Plan national vélo se déclinent au niveau local dans la métropole amiénoise.


Poster un commentaire

balade à vélo « Saint Acheul par le tour des haies »

 

 

Véloxygène organise une balade à vélo intitulée :

« Saint Acheul par le tour des haies »

Cette balade nous emmènera par la rue Vulfran-Warmé, aux cimetières de Saint-Acheul, chemin-vert, chemin-noir et la chaussée Jules-Ferry

Les cyclistes se retrouveront dimanche 18 novembre à 10h, place Gambetta, à Amiens pour une balade au rythme familial.

Altertour et Alternatiba alternent à Amiens

Poster un commentaire

Ce dimanche 15 juillet, Altertour et Véloxygène ont participé à une balade à vélo à la découverte d’Amiens, de ses jardins et lieux alternatifs.

A Amiens, Véloxygène et Altertour ont participé à une balade à vélo le dimanche 15 juillet à la découverte d'Amiens, de ses jardins et lieux alternatifs.

A Amiens, Véloxygène et Altertour ont participé à une balade à vélo le dimanche 15 juillet à la découverte d’Amiens, de ses jardins et lieux alternatifs.

Et le mercredi 18 juillet, ce sera le tour d’Alternatiba de vous inviter avec Véloxygène

  • au village des alternatives (39 organisations présentes) de 14h à 18h
  • puis à une Vélorution au départ de la place René-Goblet à 17h30.

https://alternatiba.eu/amiens/
https://www.facebook.com/AllternatibaAmiens


Poster un commentaire

Balade sur la Véloroute de la Somme 2018

Aller jusqu’à la mer en vélo

vous tente depuis longtemps mais vous n’osez pas partir seul·e ?

Cette année, venez découvrir avec nous, en toute tranquillité, les curiosités et petites merveilles de notre région.

Trois étapes de 50 km chacune environ, à un rythme tranquille

Vous pouvez participer à l’une ou l’autre des étapes, ou à deux, ou aux trois bien entendu !

Rendez-vous le vendredi 31 août à la gare d’Albert à 9h. Vous y viendrez par vos propres moyens. Si vous voyagez en train, il ne sera pas nécessaire de revenir chercher votre véhicule. Si vous venez d’Amiens, vous pourrez nous confier votre vélo, Véloxygène disposant d’une remorque pouvant transporter 6 vélos.

Une étape conviviale

Nous ferons étape à l’ancienne maison éclusière de Froissy, transformée en un lieu convivial. Véloxygène vous y offrira une petite collation, préparée par les locataires du lieu. Puis nous rejoindrons Amiens par la Véloroute de la Vallée de la Somme – V30 – par le chemin de halage.

Vendredi soir, si vous choisissez de réserver un hôtel sur Amiens, nous vous indiquerons ce qu’il vous conviendra au mieux de découvrir selon vos goûts (depuis la Cathédrale Notre Dame, joyau de l’art gothique flamboyant, aux rues animées du quartier Saint Leu, en passant par le Cirque et la Maison Jules Verne, les cinémas ou les salles de spectacles).

Samedi 1er août, nous vous emmènerons de la gare d’Amiens (rdv 9h) jusqu’à Abbeville en empruntant la Véloroute de la Vallée de la Somme.

Samedi soir, certains choisiront de rentrer passer la nuit chez eux, d’autres réserveront un hôtel à Abbeville. Pour d’aucuns, ce sera l’occasion de monter la tente dans l’un des campings des environs et de passer un moment inoubliable entre cyclistes, sous les étoiles d’une fin d’été !

Vers la mer par la Baie de Somme

ou du coquelicot à la salicorne !

Dimanche, rendez-vous 9h40 sur le parking de la belle gare d’Abbeville. Cette dernière étape vous fera (re)découvrir la Picardie maritime par des chemins tranquilles et bucoliques.

Chaque midi , votre pique-nique sorti du sac sera l’occasion de partager spécialités, recettes et bonne humeur.

La Somme vous offrira le spectacle grandiose de sa baie immense où l’on pourra, avec un peu de chance, observer de loin les phoques veau de mer se prélasser sur les bancs de sable.

Durant ces trois jours, tous les petits soucis techniques (regonflage, crevaisons, déraillements…) seront réglés, autant que de possible, par quelques spécialistes de la mécanique et avec le concours de tous. Ils seront aussi l’occasion d’une pause pour tous. Cependant, pour ne pas trop abuser de ces moments joyeux, pensez à partir avec un vélo en bon état !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Coté pratique

vendredi 31 août

Samedi 1er septembre

Dimanche 2 septembre

Inscription gratuite mais obligatoire

sur ce formulaire