Véloxygène

le vélo au quotidien


Poster un commentaire

J’ai testé pour vous… la Chaucidou de la route de Rouen

Par Anne Siron

Chaussidou ou chaucidou

signifie « chaussée à circulation douce », ou “chaussée à voie centrale banalisée” dans le jargon des techniciens de la mobilité. Cette invention vient de Suisse, on le voit aussi très souvent aux Pays Bas où la plupart des petites routes de campagne sont aménagées de cette façon.

De loin on se croirait sur une rue avec des bandes cyclables de chaque côté. Mais à y regarder de plus près, la peinture est moins épaisse que pour de vraies bandes cyclables, et il ne reste qu’une voie de circulation automobile au milieu de la voie, les automobiles pouvant se rabattre sur le côté « cyclable » latéral lorsqu’un autre véhicule vient en face, si bien sûr, il n’y a pas de cycliste présent sur le côté cyclable. Sinon les automobiles attendent derrière le cycliste.

Ce type d’aménagement est réalisé lorsqu’il n’y a pas assez de place pour faire de vraies voies cyclables. L’avantage par rapport à une voie sans aménagement est que du fait de la peinture matérialisant au sol l’espace de circulation des vélos, les voitures respectent le plus souvent cet

espace « vital » et ne frôlent pas le cycliste comme cela peut arriver souvent. De ce fait, les cyclistes se sentent un peu plus protégés. Après une phase d’adaptation des automobilistes, on peut dire que cet aménagement fonctionne plutôt bien.

Deux réserves importantes :

– la distance assez courte sur laquelle est aménagée la chaucidou, une petite moitié de la route de Rouen, et la diversité des aménagements cyclables tout au long de la route de Rouen (voie verte/trottoir partagé au niveau de l’esplanade Branly, puis plus rien, puis chaucidou, puis bande cyclable, puis plus rien, puis un carrefour cyclable sur trottoir au croisement avec les boulevards extérieurs) rendent l’ensemble peu intuitif.

– le dispositif devient inopérant sur une voie très chargée en véhicules. Les quelques moments où le bas de la route de Rouen est sujette à l’embouteillage le prouvent : les voitures se rangent sur les côtés cyclables et les vélos ne peuvent plus passer.

En conclusion, aménagement intéressant sur des voies pas trop fréquentées, sur des distances assez courtes et qui ne doit pas être un prétexte au non-aménagement de pistes cyclables continues et sécurisées. Une nouvelle chaussidou a depuis été aménagée rue du Bel air, une voie qui s’y prête certainement davantage au vu de son volume de circulation moindre (mais qui devrait certainement encore être diminué ;). Nous regrettons cependant que nos propositions d’aménagement d’écluses pour les voitures en entrée et sortie n’ait pas été retenues !

Photo CEREMA.


Poster un commentaire

Amiens, une ville à 30 ?

La ville d’Amiens a annoncé le passage à 30 km/h dans l’ensemble des rues de l’intérieur du centre-ville. Cette annonce, motivée par le souhait de faire plus de place aux modes doux, est une bonne nouvelle que nous saluons.

30 km/h

Photo Sandra Hoj Flickr

Cette mesure est nécessaire mais non suffisante à elle-seule pour créer les conditions d’une mobilité durable donnant la priorité aux piétons et cyclistes. Elle doit être rapidement complétée par :

  • l’extension des zones à 30 km/h aux intérieurs des faubourgs et quartiers amiénois,
  • l’empêchement du trafic motorisé de transit dans ces zones apaisées,
  • la mise à double-sens cyclable généralisée (voir aussi le Nota Bene s’y rapportant en fin d’article!)
  • le déploiement de panneaux de «󠆏 Cédez-le-passage cycliste au feu », adopté dans le Code de la route depuis 2010.

Les axes principaux de circulation, accueillant la circulation motorisée de transit, à la vitesse et au trafic plus élevés, doivent être pourvus de pistes cyclables, afin d’assurer un réseau cyclable continu et sécurisé à l’échelle de l’agglomération.

Enfin, nous serons attentifs aux moyens déployés afin de respecter ces limitations de vitesses, de grands excès de vitesse étant régulièrement constatés aujourd’hui.

Nota Bene : le DSC plus en détails.

Le code de la route prévoit à l’article R. 412-28-1 que « lorsque la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 30 km/ h, les chaussées sont à double sens pour les cyclistes sauf décision contraire de l’autorité investie du pouvoir de police ». La mise en conformité de la signalisation est nécessaire avec a minima une pose obligatoire d’un panonceau M9v2.

Nous estimons qu’aucune décision d’exception au double-sens cyclable n’est ici nécessaire, et qu’en fonction des situations rencontrées la signalisation réglementaire devra être complété d’une signalisation horizontale, d’une suppression de place(s) de stationnement ou de l’aménagement d’un court séparateur aux intersections.


Poster un commentaire

Nos balades du 4ème trimestre 2019


Les balades du dimanche matin ont lieu le 2ème dimanche de chaque mois de septembre à juin


L’agenda balades

Balade du dimanche matin- 13 octobre

Circuit des établissements scolaires d’Amiens.

La rentrée terminée, un petit tour de quelques établissements emblématiques de la ville : les écoles et collèges Jules Ferry, les anciennes Écoles normales d’institutrices et d’instituteurs, les établissements de la reconstruction.

Rendez-vous à 10h place Gambetta

La forêt de Compiègne en automne

sortie proposée par Anne, adhérente de Véloxygène

dimanche 27 octobre

RDV en gare de Compiègne à 11h45

Vous pouvez vous y rendre par vos propres moyens ou en train. Horaires actuels, sous réserve de changement : Amiens 9h32 – Compiègne 11h33

Cette balade d’environ 30 km nous fera découvrir la forêt mais aussi les châteaux de Compiègne et Pierrefonds ainsi que le village abbatial de Saint-Jean-aux-Bois.

Deux horaires de retour en train possibles : 16h46 (peut-être un peu court) ou 18h31, arrivée à Amiens 20h12.

Pique-nique sorti de la sacoche.

Pour y participer, il suffit d’être adhérent d’une association de la Fub (Véloxygène, AU5V, ADAV…) Inscription gratuite mais obligatoire en écrivant à l’adresse de l’association veloxygene-amiens@fub.fr ou par les contatcs de ce site.

BRAC mardi 5 novembre

Une balade de reconnaissance des aménagements cyclables de l’itinéraire:

Le nouveau barreau au sud de la ZAC Paul Claudel et le chemin du Foulon:

RDV à 18h au rond-point Paul Claudel (clinique ophtalmologique)

Balade du dimanche matin- 10 novembre

Circuit du souvenir de la Grande Guerre.

à la veille du 11 novembre, un tour des cimetières de la ville et monuments aux morts de la première guerre mondiale

Rendez-vous à 10h place Gambetta

BRAC mardi 3 décembre

Une balade de reconnaissance des aménagements cyclables de l’itinéraire:

La liaison Longueau- Amiens entre le pont de 88m à Longueau et le carrefour Sobo/Jules Ferry

RDV à 18h devant la station service BP chaussée Jules Ferry.

Balade du dimanche matin- 8 décembre

Circuit du Père Noël.

pour aider le Père Noël à apprécier l’architecture des toits et des cheminées d’Amiens lors de sa tournée, une balade “nez-en-l’air” des toits remarquables (maison Jules Verne, Hôtel Bouctot-Vagnier…) et cheminées (rue Colbert, Cosserat, Cirque…).

Rendez-vous à 10h place Gambetta à Amiens.


Poster un commentaire

Convergence de la Somme – à Vélo

« La convergence de la Somme »

Véloxygène organise une parade « mani-festive », sous un format de convergence :

  • le samedi 12 octobre 2019
  • plusieurs départs et parcours (ou « branches ») se rejoignent progressivement au centre d’Amiens.

Nous souhaitons réunir le plus de cyclistes possibles dans une manifestation conviviale : militants du vélo, cyclo-sportifs, enfants, vélotafeur d’aujourd’hui ou de demain, vélo des villes et vélos des champs… montrer ainsi le potentiel du vélo comme solution de mobilité durable, et réclamer la place qui va avec !

Six départs sont prévus autour d’Amiens aux environs de 14h :

  • Branche ouest – départ de Picquigny à 14h de la gare;
  • Branche nord – départ de Villers-Bocage à 14h15 depuis l’église ;
  • Branche est – départ de Corbie à 14h00 place de la mairie ;
  • Branche sud-est – départ de Thézy-Glimont à 14h ;
  • Branche sud – départ de Rumigny à 14h20 devant la mairie ;
  • Branche sud-ouest – départ de Loeuilly à 14h devant l’ancienne gare.

L’ensemble des parcours, des points de passage et horaires de ramassage intermédiaires sont détaillés dans ce document :

Itinéraires modifiés pdf à télécharger (300 ko)

Toutes les branches se rejoindront finalement à 16h

sur le parvis de la gare d’Amiens, place Alphonse Fiquet, avant d’entamer d’ultimes tours de roues tous ensembles dans le centre-ville d’Amiens.


Poster un commentaire

Baromètre des villes cyclables 2019 : pour que le Vélo gagne les municipales

Cyclistes réguliers ou occasionnels,

participez à la deuxième édition de l’enquête nationale « Baromètre Parlons vélo des villes cyclables 2019 » !

Baromètre des Villes cyclables de la FUB

Cette campagne est organisée par la FUB, Fédération française des usagers de la bicyclette, dont Véloxygène est membre.

parlons-velo.fr/

Véloxygène vous invite à répondre massivement à cette enquête,

afin de mettre le sujet « vélo au quotidien » au cœur des débats des élections municipales et de faire le « bilan vélo » de la mandature en cours.

Le baromètre permettra un classement des villes cyclables et un suivi des évolutions.

Si le classement et les podiums par catégorie sont très attendus, tant par les cyclistes que par les municipalités, le principal objectif de l’enquête est de mesurer l’évolution de la cyclabilité territoire par territoire. Des analyses fines seront possibles en filtrant sur des critères choisis : peur du vol, facilité du stationnement vélo, qualité des aménagements cyclables, évaluant ainsi concrètement les politiques publiques menées depuis 2017.

Au-delà de la note globale, il sera possible d’identifier les points qui ont connu le plus d’avancées et ceux à améliorer en priorité. Enfin, le module de cartographie – grande nouveauté de cette édition – vous permet de

remonter vos priorités : les axes à aménager et les points noirs à résorber.

Cet outil nous permettra aussi d’abonder le plan vélo de l’association que nous soumettrons aux candidats aux municipales.

Quelques chiffres

À l’issue de la première édition du Baromètre Parlons vélo des villes cyclables, qui a eu lieu entre septembre et novembre 2017, 113 000 réponses ont été collectées dans près de 400 communes réparties sur tout le territoire français, dont 869 sur Amiens.

Retrouvez les résultats du baromètre 2017 sur Amiens

Les résultats du baromètre Parlons vélo des villes cyclables 2019 seront rendus publics à l’occasion du 20e congrès de la FUB à Bordeaux les 6 et 7 février.

Véloxygène invite les collectivités à reprendre sur leurs sites internet ce questionnaire pour lui assurer la plus grande visibilité, et établir un nouveau record de participation !