Véloxygène

le vélo au quotidien


Poster un commentaire

À vélo pendant les travaux

Véloxygène propose aux cyclistes une balade à la découverte du Nord-Ouest Amiénois en direction de Longpré-lès-Amiens et de la zone industrielle Nord, dimanche 5 novembre, à 10h, au départ de la place Gambetta. Nous traverserons les quartiers Saint-Maurice et de Longpré, la Zone Industrielle Nord, et reviendront par l’ancien hôpital Nord. Le retour est prévu à 12h.

Véloxygène propose une nouvelle Balade de Reconnaissance des Aménagements Cyclables afin de tester la circulation à vélo durant les différents travaux en cours. Mardi 7 novembre, de 18h à 19h, au départ du cirque d’Amiens. Nous tenterons de nous frayer un chemin sur les boulevards Maignan Larivière, Carnot, Faidherbe, les rues Jean Catelas, Léon Blum et Vanmarcke.

Publicités


Poster un commentaire

BHNS : mobilisons-nous pour le partage de la rue et la place du vélo

Amiens Métropole publie le dossier soumis à enquête publique du projet de réalisation de lignes de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) et de parkings relais. Véloxygène organise une rencontre avec ses adhérents et sympathisants le 12 avril à 18h à la salle de la Bretesque 1 Grande Rue de la Veillere à Amiens afin de préparer ensemble les réponses à apporter.

La mise en place d’un tel réseau de bus nécessite des aménagements importants. Nous demandons que ceux-ci permettent aussi, à nous cyclistes, de sillonner la ville plus sûrement, plus vite et qu’Amiens devienne enfin agréable à vivre à vélo.

L’enquête publique est une procédure complexe, soumis à étude d’impact et à l’avis de l’autorité environnementale. Elle ouvre une fenêtre pour nous permettre d’inviter une nouvelle fois la municipalité à écouter l’avis des cyclistes.


Poster un commentaire

Désaménagement de la rue de la République : recours gracieux auprès du maire d’Amiens pour non respect de la loi Lᴀᴜʀᴇ 

Amiens, le 5 décembre 2016

Objet : LRAR ­ recours gracieux pour non respect de la loi Lᴀᴜʀᴇ rue de la République

Madame le Maire,

Nous avons appris, à l’issue du comité technique vélo du 24 novembre, la décision de supprimer les aménagements cyclables situés rue de la République ; les travaux commençant le lundi suivant.

Nous tenons à vous informer que l’aménagement cyclable que vous venez de démolir était un axe structurant des transports doux, comme cela a été montré par la “carte de chaleur” lors de l’European Cycling Challenge, auquel la Métropole a participé : la rue de la République était très utilisée par les cyclistes !

Ces aménagements, que nous avions demandés, permettaient aux cyclistes, d’une part, par le double­ sens cyclable, la continuité des trajets dans le sens Sud­/Nord et, d’autre part, par la bande cyclable, un cheminement aisé vers les boulevards sud. Grâce à cet aménagement, les familles pouvaient se rendre à vélo dans de nombreux services publics amiénois : bibliothèque, musée, services du Conseil départemental et préfectoraux… Ils permettaient aussi aux cyclistes de se rendre place Gambetta, dans les commerces et aux animations du centre­-ville.

Le double­ sens cyclable de la rue Lamarck ne remplace aucunement celui de la rue de la  République : il ne dessert aucun des services publics cités plus haut et conduit à un carrefour qui ne donne aucune place au cycliste s’il veut tourner à gauche, aller tout droit… Tout ce qu’il peut faire est d’aller à droite, comme l’y conduit le marquage au sol et rejoindre la rue de la République… qui lui est interdite ! En résumé, cet aménagement crée une nouvelle discontinuité cyclable à Amiens.

Nous vous demandons de nous communiquer les raisons objectives ayant conduit votre décision : la presse parle d’un accident grave. Si cela est confirmé, nous souhaiterions en connaître la date et les circonstances.

Véloxygène déplore ces choix de “dé­s­aménagement”, regrette de ne pas avoir été consulté au préalable et demande le rétablissement de l’aménagement antérieur de la rue de la République.

Ces travaux ne respectent pas la loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie (Loi Lᴀᴜʀᴇ), et sont en contradiction totale avec le Plan de Déplacements Urbains (PDU) d’Amiens­ Métropole. Notre association se réserve donc le droit de déposer un recours au Tribunal administratif.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Madame le Maire, nos salutations  respectueuses.

Jean­-Pierre Tétu
Président de Véloxygène

Copies  :
Monsieur Alain Gest, adjoint au maire d’Amiens en charge de la voirie
Monsieur Patrick Pigout, adjoint au maire en charge du secteur centre.


Poster un commentaire

Rencontre avec Amiens Métropole du 26 mai 2016

dble sens cyclableEtaient présents :

  • Pour Véloxygène :

Jean-Pierre Tétu, président, Pascal Journaux, vice président

  • Pour Amiens-Métropole :

Pascal Rifflart, vice-président, chargé des transports
Caroline Bohain, conseillère déléguée auprès de M. Rifflart pour le vélo
Matthieu Weinachter, conseiller auprès de M. Gest (transports et voirie)
Reynald Spicer, chargé de mission auprès de M. Rifflart

Trois points étaient prévus à l’ordre du jour :

1- les relations entre l’association et la collectivité
2- l’aménagement de la rue St Fuscien
3- l’élaboration et la mise en œuvre du SDAC Lire la suite


Poster un commentaire

Suite à notre balade d’avril, Véloxygène écrit aux élus après avoir testé leurs aménagements

Amiens, le 27 avril 2016

M. le Président d’Amiens métropole
Mme le Maire d’Amiens
Mme le Maire de Longueau
M. le Maire de Camon
M. le Maire de Rivery
Copie à M. le Président du Conseil Départemental de la Somme

Mesdames et Messieurs les élus,

Dans le cadre de ses activités de promotion du vélo et des modes de déplacements doux dans
l’agglomération amiénoise, l’association Véloxygène a organisé une sortie vélo le dimanche 24 avril
2016. Cette balade s’est déroulée sous la forme d’une boucle depuis Amiens/place Gambetta jusqu’à
Camon, en traversant certains quartiers d’Amiens, Longueau et Rivery.

IMG_3580Cette balade très enrichissante nous a permis de découvrir la pertinence de certains aménagements, mais également de déplorer l’absence de continuité à certains endroits (pistes, signalisation…). Notre impression générale est donc mitigée puisque les participants ont découvert avec beaucoup d’intérêt des itinéraires souvent nouveaux pour eux mais aussi de nombreux points noirs que notre association avait déjà pointés lors de précédentes sorties. Lire la suite