Véloxygène

le vélo au quotidien


Poster un commentaire

Après les BRAC

Les BRAC, Balades de reconnaissance des aménagements cyclables,

sont organisées par Véloxygène tous les premiers mardis du mois à 18h. L’objectif est d’analyser la qualité d’un aménagement donné à une heure de pointe. À l’issue de ces repérages, un courrier est adressé à la collectivité en charge de ces aménagements, faisant état de nos remarques quant aux nouvelles conditions de circulation pour les cyclistes.

Retrouvez ci-dessous nos courriers envoyés en 2022 à la suite de ces « repérages ».

Brac du 5 avril : avenue Gabrielle à Camon

L’avenue Gabrielle à Camon est une petite rue à sens unique réservée aux riverains joignant la place de la mairie à la rue Marius Petit, reliant Camon à Amiens par le pont près du restaurant « Le près Porus ».

Dans le courrier joint, nous nous réjouissons de cet aménagement et nous étonnons de certains choix qui, selon Véloxygène, peuvent davantage poser de problèmes aux cyclistes que les aider.

Brac du 1er mars : de la Citadelle à la chaussée Jules Ferry, parcours d’une vélotafeuse

Le « Vélotaf », dans le jargon des cyclistes, c’est le trajet qu’ils font à vélo pour se rendre, depuis leurs domiciles, à leurs lieux de travail. Véloxygène a choisi de suivre Lucie depuis son lieu de travail à la Citadelle d’Amiens jusqu’à son domicile, chaussée Jules Ferry.

Brac du 6 février « rue de Gentelles à Boves »

La rue de Gentelles à Boves a été entièrement rénovée sans l’ombre d’un aménagement cyclable. Le courrier téléchargeable ci-dessous a été écrit après la remise à la métropole d’un recours gracieux et avant le dépôt, devant le Tribunal administratif d’Amiens, de notre retour contentieux pour non-respect de l’article 228-2 du Code de l’environnement (Loi Laure, Loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie – 1996).

Brac du 1er février « rue d’Allonville »

Les travaux n’étant pas achevé lors de notre passage, nous avons communiqué à la Métropole nos remarques « à ce stade d’avancement des travaux ». Elles portent sur : 

  • les aspects techniques (tracé, type d’enrobé, séparation entre les modes…) ;
  • la cyclabilité de l’ensemble ;
  • le détail de certains points précis pouvant poser problème à l’avenir ;
  • son intégration dans un ensemble d’aménagements cyclables.


Poster un commentaire

C’était la VELORUTION à Amiens

Vous y étiez, merci à vous !

Et cela s’est su : France 3 Picardie, le Courrier Picard, France Bleue Picardie ont ouvert leurs antennes et leurs colonnes à votre mobilisation.

Véloxygène a gagné deux recours en appel, qui contraignent la métropole à proposer des aménagements cyclables rue St Fuscien et chaussée Jules Ferry.

Amiens Métropole se pourvoit en cassation ?
Cela ne change pas notre objectif, rendre Amiens 100% cyclable, il n’est pas encore atteint !

Si la bataille continue, une chose est sure : aujourd’hui, nul ne peut ignorer les cyclistes !

À bientôt pour amplifier et continuer la mobilisation pour des aménagements cyclables continus et sécurisés !


Poster un commentaire

Les balades de l’automne 2020


Rappel : BRAC chaque 1er mardi du mois, balades du dimanche matin le 2e dimanche de chaque mois d’octobre à décembre.


L’agenda des balades de fin d’année

Balade du dimanche 11 octobre : matinée ou journée, vous choisissez.

Nous partirons ensemble en direction de Picquigny par le chemin du halage.

RdV 10h place Gambetta.

À Dreuil ceux qui souhaitent un retour pour l’heure du repas dominical nous quitteront pour un retour accompagné de Lucie.
Pour les autres, la balade se poursuivra vers Picquigny ou un pique-nique tiré du sac nous permettra d’attendre la visite des archives de la communauté de communes Nièvre-Somme organisée par Gautier, un de nos administrateurs, ainsi qu’un regard sur l’extérieur de la collégiale.
Retour possible en train (15h33 ou 18h33).

BRAC mardi 03 novembre

Une balade de reconnaissance des aménagements cyclables du quartier Marivaux, piste cyclable rue Voltaire.

RdV 18h00 carrefour Jacques Duclos.

Balade du dimanche matin 08 novembre

Circuit consacré à quelques célébrités nées ou ayant vécu à Amiens.
Cette balade sera conduite et commentée par Stéphane, un de nos adhérents diplômé en histoire contemporaine.

RdV 10h00 Place Gambetta.

La sculpture de Jules Verne au square Jules Verne
La sculpture du square Jules Verne

BRAC mardi 1er décembre

Une balade de reconnaissance des aménagements cyclables,
à la recherche des stationnements vélos ZAC Vallée des Vignes

RdV 18h00 croisement de la rue Alexandre Dumas et de l’avenue d’Espagne (près de l’Intermarché)

Balade du dimanche 13 décembre

Circuit des lieux en lien avec la Résistance à Amiens,
de la stèle aux résistants au poteau des fusillés à la Citadelle, une balade évoquant les épisodes héroïques ou dramatiques de cette période, guidée par Patrice, notre trésorier.

Départ 10h00 place Gambetta


2 Commentaires

De la Véloroute de la mémoire à la Baie de Somme

En regardant les phoques de la Baie de Somme
Sur la route blanche en regardant les phoques de la Baie de Somme

Aller jusqu’à la mer en vélo

vous tente depuis longtemps mais vous n’osez pas partir seul·e ?

Cette année encore, venez découvrir avec nous, en toute tranquillité, les curiosités et petites merveilles de notre région.

Quatre étapes de 50 km chacune environ, à un rythme tranquille

Vous pouvez participer à l’une ou l’autre des étapes, ou à deux, ou aux quatre bien entendu !

Pour la première journée, le jeudi 27 août, le rendez-vous est à la gare d’Arras

Le départ sonnera à 9h30.

Nous passerons de l’Artois à la Picardie en empruntant la Véloroute de la mémoire (V32). Cette véloroute vous permet de découvrir plusieurs sites majeurs de la Première guerre mondiale.

Vendredi 28 août, le départ est fixé à la gare d’Albert

À 9h30.

Toujours pas de grosse côte à grimper, nous continuerons sur la Véloroute de la Mémoire (V32) qui descend en pente douce d’Albert à Corbie en flânant parmi les cimetières australiens, britanniques ou néo-zélandais.

À l’écluse de Corbie, nous rejoindrons la Véloroute de la Somme (V30) et la suivrons jusqu’à Amiens.

Un trajet de 45 km au total, idéal pour se mettre en jambe.

Le samedi 29, la balade partira de la gare d’Amiens à 9h30.

En quelques minutes, nous rejoindrons la Somme et emprunterons le chemin de halage qui traverse la capitale picarde.

L’itinéraire suivra le fleuve en empruntant le chemin de halage, allant de maisons éclusières en sites touristiques, comme Samara, parc naturel et préhistorique situé dans le camp de César, ou Long et son château.

Le dernier jour, nous partirons de la gare d’Abbeville

À 9h30 et nous entamerons la longue ligne droite du canal de la Somme qui mène à Saint Valery, entamant la visite du tout nouveau un Parc Naturel Régional de la Baie de Somme.

Très vite, nous quitterons ce chemin de halage pour emprunter de petites routes au travers champs et forêts. Elles nous mèneront à Cayeux, sa plage de galets et ses planches, où nous rattraperons l’Eurovélo 4, dite aussi la «󠆏 Vélo maritime », sur la route blanche, qui nous mènera jusqu’au Hourdel et son phare. Très probablement, nous profiterons d’une halte pour regarder les phoques de la Baie de Somme. Au bout de 55 km, nous arriverons à Saint-Valéry où chacun pourra rejoindre la gare de son choix par les nombreuses pistes cyclables qui jalonnent la Baie de Somme : Rue, Noyelles-sur-Mer ou Abbeville.

L’inscription est gratuite mais obligatoire
en cliquant sur ce lien

Vous souhaitez nous contacter ? Pascal est votre homme ! il vous répondra par mail de Pascal Journaux ou par téléphone au 06 95 31 33 49. N’hésitez pas à lui laisser un message, il vous répondra.


Poster un commentaire

Contre la suppression des coronapistes

et pour des aménagements cyclables de qualité

Véloxygène vous donne rendez-vous

  • samedi 20 juin à 15h
  • place Gambetta

si possible vêtus de noir, afin d’enterrer symboliquement les pistes cyclables temporaires.

Nous constituerons une grande chaîne humaine/vélo (permettant la distanciation physique de rigueur) accompagnée d’un concert de sonnettes, afin de signifier que, plus que jamais, les cyclistes sont présents, nombreux et en colère !

Pancartes au slogan évocateur de cet enterrement bienvenues et même plébiscitées !