Véloxygène

le vélo au quotidien


Poster un commentaire

Baromètre des villes cyclables : Parlons-Vélo plus que jamais !

L’édition 2019 du Baromètre des Villes cyclables a connu un grand succès à Amiens en enregistrant plus de 1000 réponses ! Au niveau national, la mobilisation a été telle que Parlons-vélo a obtenu plus de 184 000 réponses, qualifiant ainsi 763 villes, dont Amiens.


Avec 1 034 répondants, dont 985 cyclistes, les cyclistes d’Amiens ont contribué au succès de l’édition 2019

Ce score impressionnant montre une nouvelle fois l’appétence actuelle pour le sujet vélo à quelques mois des municipales 2020.

Le premier résultat dévoilé prend la forme d’une carte des points noirs et axes à aménager en priorité, une carte qui doit devenir un véritable outil d’aide à la décision pour les responsables d’Amiens, et surtout des candidats aux municipales 2020 ! Cette carte est accessible sur :

carto.parlons-velo.fr

Ce module de cartographie – la grande nouveauté de cette édition 2019 – a permis aux usagers de remonter leurs priorités : les axes à aménager et les points noirs à résorber.

Sur carto.parlons-velo.fr, tapez Amiens en haut à droite et vous verrez apparaître les points noirs et les tronçons prioritaires que les internautes ont déclaré. Puis choisissez de voir soit les « Points noirs » ou les « Tronçons prioritaires », tels que les ont déclaré les internautes, ou « Les deux ».

Deux exemples de rendu :

Carte des points noirs : la place Vogel

La Place Vogel, réaménagée en 2018, est particulièrement ciblée par les cyclistes, qui sont nombreux à la déclarer comme point noir des aménagements.

Baromètre 2019 Amiens : Tronçon prioritaire Rue St Fuscien

De même, la rue Fuscien, refaite en 2016, est fréquemment citée comme « tronçon prioritaire ».

À Véloxygène, nous sommes convaincus que le vélo et les aménagements cyclables seront des éléments forts de la campagne des municipales 2020. Dans cette optique, nous finalisons notre projet de vélo pour Amiens, projet que nous rendrons publics et communiquerons aux candidats aux élections, que nous recevrons à leur demande.

Nous croyons ainsi que l’action collective de tous les usagers peut faire changer les choses pour une métropole plus sécurisée pour les cyclistes et les piétons.

Véloxygène et la FUB appellent les territoires de la métropole à se saisir de ces cartes pour mettre en place des mesures d’exception et faciliter la circulation à vélo en tant qu’alternative à la congestion automobile.


Poster un commentaire

Plan national vélo : opération Cartes postales en nombre !

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, s’est engagée à lancer un plan vélo sincère, structuré et financé dans la prochaine Loi d’Orientation sur les Mobilités (LOM).

Pour que cette promesse se concrétise, il est nécessaire que le Premier ministre valide la dimension budgétaire de ce plan vélo. Nous avons donc besoin de votre soutien ! ​

Soutenez-nous en 2 minutes chrono :

Découvrez nos 3 propositions​​​ :

  • Créer un fonds national vélo
  • Rendre l’indemnité kilométrique vélo plus incitative (IKV)​
  • Encourager l’achat du vélo à assistance électrique (VAE)

Nos derniers articles sur le Baromètre des villes cyclables